ILIA (Grèce de l'Ouest)

Type : Préfecture

Superficie : 2.618 km²

Villes, sites, îles : Agia Katerini, Agios Andreas, Aipion, Alfios, Alipheira, Altis, Amaliada, Andonios, Andravida, Andreville, Andritsaina, Ano Phygalia, Aréné, Aspra Néra, Babès, Bassae, Chlémoutsi, Clarentza, Divri, Druva, Elis, Epitalion, Figalia, Floka, Foloi, Frangonissi, Gastouni, Glarentsa, Hyrminé, Iardano, Ilida, Issovo, Kaïafa, Kakovatos, Kalyvia, Kastro, Katakolo, Kato Phygalia, Kilini, Kladéos, Kotilon, Kounoupeli, Kresténa, Kronion, Lalas, Lambia, Ledrinoi, Lépréo, Létrinoi, Loutra Kaïafa, Loutra Kilinis, Makistos, Makryssia, Manolada, Neda, Nérovitsa, Olympia, Olympie, Palaiopolis, Paléokombo, Paulitza, Pheia, Phiala, Phiglia, Phygalia, Pinios, Platania, Pyrgos, Samia, Samikon, Scillonte, Skafidia, Stomion, Tornèse, Tripes tou Kladeou, Typaneia, Vassès

Autres pages : Hôtels

 

Agios Ilias - (c) www.grecomania.net

 

Selon Pausanias, le premier roi de région fut Aethlios à qui succéda son fils Endymionas puis Epeios. En lhonneur de ce dernier les habitants furent appelés Epeiens. Lorsque son neveu Eleias monta à son tour sur le trône, les habitants prirent le nom d'Eléens et la région selui d'Ilia, appelation qui survécu jusqu'à nos jours.

 

L'Ilia est sillonnée de nombreuses routes menant toutes à quelque site intéressant : un temple antique, un monastère byzantin, un château franc, un sommet de montagne ou encore un bord de mer.

Andonios est la plus haute montagne de la région d'Olympie.

 

Pour se rendre d’Athènes dans le nord du Péloponnèse, il existe une ligne de bus et un train. Plus cher que le train, le bus est plus confortable et moins archaïque. Avec l'un ou l'autre moyen de transport, la durée est équivalente. Pyrgos est situé à 5h d'Athènes. Pour Olympie, il faut compter 1/2h de plus.

 


Afficher
Ilia sur une carte plus grande

 

Légende : Retrouvez ici la signification des pictos (pop up).

En rouge : Tous les lieux que j'ai visités.

En bleu : Tous les autres lieux dont vous trouverez des infos sur ce site.