Megali Panagia

 

Caché dans un ravin au milieu d’une riche végétation, c’est un des plus importants villages de la municipalité d'Aristote, connu pour le Grand Pèlerinage de la Vierge Marie attirant de nombreux visiteurs chaque année. Avec ses quelque 3.500 habitants, il est construit au pied de la colline nommée "Chtikela" à 80 km de Thessalonique et 12 d’Arnaia, et a conservé son caractère traditionnel. Le village était nommé Revenikia avant de prendre son nom actuel (« grande église de la Vierge ») en 1928 après la construction d’une petite chapelle à proximité du village (environ 2km à l’est) pour abriter une icône miraculeuse découverte à cet endroit. C’est un des plus anciens village de Halkidiki et est souvent mentionné dans les documents byzantins du Mont Athos. Un document de 1349 fait référence à "kastelion d’Aravenikaia" et à une tour. Sous l’ère ottomane il était un des plus grands de Mademochoria. Les Turcs ont détruit le village en 1821, le tremblement de terre de 1932 détruisit beaucoup de vieilles et belles maisons et d’autres ont été brûlées lors de la Seconde Guerre mondiale. Les maisons restantes du XIXe siècle sont d’un grand intérêt. Trois rivières parcouraient Megali Panagia mais une seule est encore visible de nos jours. Un pont en pierre, millénaire et arqué (restauré), se tient toujours à côté de la route. Les résidents cultivent des oliviers et sont impliqués dans l'élevage, le tourisme agricole et forestier. Dans le passé il y avait beaucoup de bons constructeurs ayant travaillé sur le Mont Athos et de nombreux tisserands. Les églises d’Agios Vasilios (1955) et "Panagouda" (selon la tradition construite en 1007 sur le plus haut point de Megali Panagia) sont intéressant à visiter. Cette dernière est dédiée à l'Assomption de la Vierge Marie et une fête s’y tient le 8 Septembre. Un marché se tient dans le village le mercredi et une fête traditionnelle le 15 août.

Le Grand Pèlerinage est situé 1,5 km à l'est du village Megali Panagia dans un endroit boisé où une chapelle dédiée à Saint-Constantin existait. Il dispose d'une cour, de cellules, d’espaces auxiliaires, de galeries couvertes. Les couleurs vives rouge et jaune dominent. Il a été construit en 1863 et reconstruit après le tremblement de terre 1932. Il est intéressant de visiter le Catholicon avec l’"iconostase" en bois sculpté datée 1870 et qui selon la tradition a été réalisée par deux artisans bulgares sur sept ans. Il semblerait qu’ils aient intégré le trône despotique. Selon la tradition, l'icône de la Vierge Marie originale, considérée miraculeuse, a été trouvé à cet endroit en 1860 après la vision d'une femme âgée nommée Gerakina. L'ex communauté de Revenikia a été renommée après cet événement comme Megali Panagia. L'image a été volée depuis 1978.

En plus du monastère de Megali Panagia, à 4km par un chemin de terre carrossable nous avons celui de la Panagia-Fovera Prostasia (Vierge Marie de la Grande-protection).

Un vieux pont de pierre voûté est situé au 2e km de la route menant au village de Gomati.