Argostoli

 

(c) kefaloniainfo.com

 

Argostoli est le paisible chef-lieu de l’île (depuis 1757) et port principal (port naturel), situé sur la presqu'île de Phanari au fond d'un golfe. Il a été presque entièrement reconstruit après le séisme de 1953. Parmi les curiosités notons la place historique de la Kambanas qui doit son nom à son horloge caractéristique, le palais du gouverneur, le palais de justice, le conservatoire, le théâtre "Kephalos", la bibliothèque Korgialeneios renfermant les archives historiques, la résidence Kosmetatos, le pont de Drapanos avec ses arches typiques (ouvrage des Anglais dans une mer peu profonde, 1813), l'obélisque de l'ancienne ville, un lac unique en son genre, le musée archéologique, le musée d'art populaire et un phénomène géologique rare : l’eau de la mer pénètre et disparaît dans entrailles de la terre par de fameux gouffres (Katavothres, près du port). Cette eau sera rejetée à Sami (Karavomylo), de l'autre côté de l'île, et dans lagune de Koutavo où subsistent vestiges antique Kranaia.

A 3km vers le sud se trouve la grotte d'Agios Gerassimos où vécut le saint ermite protecteur de l'île.