Rio

 

(c) www.grecomania.net

 

Sur un promontoire homonyme se dresse la charmante forteresse de Rion (***), aussi appelée «Château de Morée », construite en 1499 avec un double mur et un fossé. En 1532 elle a été prise par les Espagnols puis reprise par les Turcs. En 1603, c'est le passage des chevaliers de Malte avant d’être conquise en 1687 par le vénitien Morosini. Elle reçut alors sa forme actuelle (1713). La forteresse a été assiégée par les Turcs en 1715 et en 1828, après un siège, les Turcs l'ont rendu au Général Maison. Elle est alors réparée et remise aux Grecs. La forteresse a longtemps été utilisée comme prison et lors de la seconde guerre mondiale, les Allemands s'y sont établis. Avec sa sœur située à Antirion, ces deux forteresses permettaient le contrôle de l’entrée ouest du golfe de Corinthe.

Ayant été fortement abîmée, les Vénitiens restaurèrent et agrandirent (vers le Nord et l’Ouest) la forteresse au XVIIIe siècle et lui donnèrent sa forme actuelle avec un système de nouvelles tours, de bastions et des remparts renforcés, correspondant ainsi entièrement à l’architecture militaire de l’époque. La forteresse des Ottomans était de forme trapézoïdale. Le bâtiment octogonal situé au sud des triples tours a probablement servi de magasin à poudre. A l’Est du mur sud, le « main gate », couverte d’une coupole, était à l’origine une tour sur le mur mais fut insérée lors des modifications vénitiennes dans un bastion. Au milieu du mur sud se trouvent deux tours rondes dont l’une sert actuellement d’église (Zoodohou Pigis). La partie ouest du mur ottoman a été détruit lors de l’agrandissement vénitien de la forteresse. A l’intérieur notons encore la présence de bains ottomans.

Fin octobre 2007, la forteresse subissait toujours (depuis plus d’un an) une lourde restauration.

 

(c) www.grecomania.net

 

Rio est le point de départ du pont à auban (***) reliant le Péloponnèse à la Grèce Contienantale (à Antirion). Un service de ferry (gratuit pour les pétitions) est une alternative permettant de voir le pont du bas. Pour plus de détails sur le pont, consultez "Antirion" en préfecture d'Aitoloakarnania. A part cela rien de bien spécial.

 

Avis du webmaster : ** : Dommage que cette forteresse subissent d'aussi lourdes restaurations. Enfin, faudra voir le résultat final...