Eghio / Aighion

 

Située à 40km à l'est de Patras, la ville est bâtie sur l'emplacement d'une cité antique, site occupé depuis la préhistoire. Ce port de commerce était l'une des douze cités de la Ligue achéenne. Agamemnon y réunit les chefs grecs avant la guerre de Troie. Capitale de l'Achaïe au IVe s. av. J.-C., la ville devint le siège du sanctuaire fédéral (Homarion), où se tenaient les assemblées de la Ligue. De la ville antique, il subsiste quelques vestiges de l'enceinte, sur le coteau qui domine le port, et un souterrain taillé dans le roc avec des silos et des citernes.

Construite sur trois paliers à partir de la mer, elle se divise donc en trois quartiers dont le plus proche de la mer est aussi le plus pittoresque. On y trouve de nombreuses fontaines et quelques vestiges de l’antiquité et le platane dont parle Pausanias dans son itinéraire de la Grèce. Dans la partie haute se trouve l'église de Faneromeni construite sur les plans de l’architecte Ziller. En dehors de la ville on remarquera la chapelle de la Panagia Tripiti aménagée dans la cavité d'un rocher. Notons aussi le musée archéologique. Aigion dispose de deux belles plages (à 2 km au N.-O.) : Corali Beach et Acoli Beach.

Au large des côtes d'Aigion, notons la petite île de Trizonia et ses 180 habitants.

 

Cliquez ici pour votre hôtel dans la région