Souli

 

Le massif du Souli offre des villages de montagne, véritables nids d'aigles célèbres par les combats que leurs habitants soutinrent contre les Turcs en 1803 et l'héroïsme des femmes de Souli qui se jetèrent dans les gorges de l'Achéron, avec leurs enfants, plutôt que de tomber aux mains des vainqueurs. L'excursion se fait à pied ou à dos de mulet. Au milieu d'un décor sauvage, les rochers portent encore les ruines des châteaux souliotes.