Anaktoroupolis

 

Le château d'Anaktoroupolis est l'un des sites archéologiques les plus importants de la préfecture de Kavala. Il domine le promontoire de Vrasidas, à proximité de Nea Peramos, près de la colline de la ville antique. Anaktoroupolis est apparu la première fois au IXe siècle comme centre épiscopal. La fortification de la ville, datée du XIIe siècle par une inscription dans l'argile du mur, est bien préservée. Elle a existé jusqu'aux invasions des XIV et XVe siècles. En 1989 une petite église byzantine a nef unique a été découverte près de la tour, un narthex postérieur, des tombes à l'est et au sud de l'église et un réservoir. Des travaux de consolidation sont réalisés de temps en temps aux murs.

 

Notons aussi le site de l’antique Oisyme au S-E sur la colline et le cimetière de la ville sur le rivage. Au sommet de la ville fortifiée se trouve le temple classique construit sur les fondations d’un temple archaïque. Sans doute un sanctuaire d’Athena du VIIe au Ve av. J.-C.

 

Près du débarcadère de Néa Peramos se trouve le monastère blanc de Fanéromeni avec son église décorée de fresques.