Nea Ionia

 

L'histoire du lieu est directement liée aux événements en Asie Mineure et l'incendie de Smyrne. Nea Ionia est un quartier résidentiel avec un musée de la Résistance nationale, un musée d'avant-guerre sur la Soie et l'église de l’Evangelistria (l'Annonciation). L’infrastructure sportive locale est exceptionnelle avec entre autre l’important stade Pan-Thessalie.

Le musée de la soie, logé dans un moulin, présente aujourd'hui toutes les machines d'une usine de soie, de produits fabriqués et d'autres documents importants reflétant le lien étroit du site avec la vie sociale des habitants de Nea Ionia, l'économie et l'industrie de la période d'entre-deux-guerres.

Symbole de l'histoire des réfugiés de Nea Ionia, l’église de l'Annonciation a remplacé une première petite église en bois puis en pierre en bois, construite par les réfugiés dans la région. Près de l'église, le Musée National de la Résistance est logé dans un nouveau bâtiment de deux étages. L'exposition « Occupation et Résistance 1941-1944 » comprend des photographies, des peintures, des objets, des dossiers, des documents et des archives issues des collections du Centre Municipal d'Histoire de Volos et du Musée de la Résistance nationale à Nea Ionia.