Profitis Ilias

 

Le monastère fut construit au XVIIIe siècle (1711) au point culminant de l’île (567m). Aux allures de forteresse, il abrite un musée du folklore. Notons le 20 juillet la grande fête patronale.