Histoire de Rhodes

 

Née des amours du dieu Hélios et de la nymphe Rhoda, fille d’Aphrodite, Rhodes (Rodos) est l'île du Soleil et est ensoleillée 300 jours par an. Son nom proviendrait de « Rose » en grec ancien. L'île est aussi parfois appelée l’île de la lumière. La mythologie signale que lorsque les dieux se sont partagé la terre, Rodos était encore cachée dans les profondeurs salées. Tandis que Pindar, dans son septième Ode olympique, décrit le phénomène géologique de l'apparition de Rodos comme éloge de l'athlète Diagoras de Rodos. Dans la pierre ayant servi à la construction des monuments de Rodos, nous trouvons souvent des fossiles d’animaux marins (poissons coquillages), prouvant cette immersion en mer. Malgré un passé tumultueux, l’île vous donnera l'impression d'avoir été épargnée par le passage du temps. Associant confort moderne et vieilles demeures des XIVème et XVème siècle, ce lieu chargé d'histoire vous surprendra par l'accueil de ses habitants et vous plongera au cœur de l'antiquité et du Moyen Age.

 

Repères historiques :

- Nous trouvons des traces de présence humaine sur Rodos dès l’âge de la pierre.

- A l'âge du bronze moyen, les premiers signes de la culture minoenne apparaissent et la ville d’lalysos est fondée au minoen tardif.

- Habitée dès l'âge néolithique (3000-2300), elle a vu passer les Minoens au XVIème siècle av. J.-C., les Achéens au XVème et les Doriens au XIème. L'apogée de l'île commence à cette époque.

- Vers le VIIème siècle avant J.-C., les Rhodiens créèrent des colonnies en Espagne et aux Baléares.

- Lors des guerres médiques, elle se battit aux côtés des Perses avant de rejoindre la confédération athénienne en 478 av. J.-C.

- En 498 av. J.-C., une nouvelle ville prenant de l'ampleur est créée. Ses écoles seront reconnues et sa monnaie circulera dans toute la méditerranée. Durant la guerre du Péloponnèse, elle prendra des décisions oscillantes et elle essuiera différentes tentatives d'invasions.

- Au IIIe siècle avant J.-C., Rhodes est une grande puissance maritime et un centre de civilisation hellénistique important.

- En 164 av. J.-C., elle signera le traité de Rome avant le commencement en 297 d'une longue période byzantine et de nombreuses attaques des Goths (299), des Perses (620), des Arabes (653), des Grecs (718), des Turcs (IXe) et des Croisés.

- Au temps des Croisades, elle est un lieu d'escale pour les vaisseaux chrétiens.

- Les Chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem y accostent en 1306 alors que Rhodes est aux mains des Génois. Les Chevaliers avaient perdu en Terre Sainte le dernier bastion de Rome: la forteresse de Saint-Jean-d'Acre (1291).

- L'Ordre Hospitalier et Militaire de Saint-Jean-de-Jérusalem occupera Rhodes de 1309 à 1523 et une nouvelle période de gloire commence. Au cours de cette période, la ville a la réputation d'être imprenable et lors des sièges importants du Sultan d'Égypte (1444) et de Mehmet II (1480), les Chevaliers remportent la victoire.

- Ils capituleront en 1522 après le long siège de Süleyman II et Rhodes passera sous la domination ottomane jusqu'en 1912.

- En 1912, elle subit l'invasion des Italiens dont elle sera libérée en 1945 avant d'être rattachée à la Grèce en 1948.