Moni

 

Près du village situé dans la région de Halki se trouve l'église Panagia Drosiani (vierge rafraichissante, VIe siècle) à l'architecture particulière (tri-absidale avec dôme) et décorée des fresques les plus anciennes des Balkans et à demi effacées. Les premières remonteraient aux VIème et VIIème siècles. Cette église faisait partie d'un monastère dont la localité a tiré son nom. La légende pour le nom Drossiani raconte que lors de sécheresses, les icônes étaient transportées jusqu'au rivage d'Orkos où les habitants les aspergeaient d'eau de mer, action permettant l’arrivée de nuages et de la pluie. Cette église est la plus ancienne de l'île.