MYKONOS (Cyclades)

Superficie : 88 km²

Littoral : 80 km

Distance du Pirée : 94mm

Curiosités principales : Moulins, nombreuses chapelles.

Produits locaux : objets tressés, bijoux, art populaire.

Villes : Agia Anna, Agios Ioannis, Agios Panteleimonas, Agios Sostis, Agios Stasis, Agios Stefanos, Agios Vonnis, Agrari, Alefkandra, Angelika, Ano Mera, Armenistis, Choulakia, Diakofti, Elia, Ftelia, Ghizis, Gialos, Hora, Kalafatis, Kalo Livadi, Kosta Ilias, Kato Myli, Lia, Lino, Livadi, Maou, Marathi, Moni Paleokastro, Ornos, Paleokastro, Panormos, Paradise, Paranga, Platis Gialos, Portes, Profitis Ilias, Psarou, Super Paradise, Tourlos

Îles et îlots voisins : Dragonissi (est)

 

Rubriques : Histoire - Hotels - Restos

(c) www.grecomania.net

 

L'île de Mykonos a une taille de 88 km² et est habitée par près de 4.000 habitants permanents. Cette île chère, une des 24 îles habitées des Cyclades (qui en totalise 56), possède 80 km de littoral. Durant l'été, elle devient le rendez-vous des touristes gais. Ses moulins (Hora) et ses nombreuses chapelles en font sa renommée. Les bus locaux desservent bien l'île avec une fréquence d’environ toutes les heures (et même parfois toutes les 30 minutes en été) pour toutes les principales plages au départ de Hora. Attention ! Il n'y a pas de bus au port et à l'aéroport. Seules les navettes des hôtels ou campings vous conduisent gratuitement à votre lieu de résidence. Vous pouvez appeler un taxi ou... marcher !

 

Côté gastronomie notons les fromages blanc salé (kopanitsa), les saucisses (louza), les gâteaux aux amandes (amygdalata) et le sirop d'orgeat (soumada).

 

L'île de Tinos est à environ 45 minutes de traversées mais il est possible de rester coincé 2 à 3 jours à cause des vents.

 

Histoire

Le nom de Mykonos est issu de Mikonos, héros de la mythologie. L'île aurait été créée par les corps de géants mis à mort par Héraclès et transformés en pierre. Mykonos a vu naître les dieux Apollon et Artemis.

Les premiers habitants de l'île sont venus de Crète et de Phénicie, puis elle a été habitée par les Ioniens venus d' Athènes (IX siècle). Initialement, l'île possédait deux capitales : Hora (capitale actuelle) et Panormos (sur la côte nord). Après les guerres persiques, l'île est tombée en déclin économique avant d'être conquise successivement par les Spartiates, les Macedoniens, les Egyptiens et finalement les Romains. Au Moyen Age, elle est concquise par les Francs qui furent suivi par le pirate Barberousse et ensuite par les Turcs. Plus tard, l'île est devenue une force marine importante et transformée en abri de pirates. Ses habitants ont participé de façon active à la révolution grecque et à la liberation des Turcs.

 

Vous trouverez aussi quelques plages de rêve, toutes de sable doré, qui attendent les amoureux de la mer et du soleil. Elles ont chacune -ou presque- leur spécialité : Agios Stéfanos, Agios Vonnis (pour les familles), Agrari, Elia (pour les gays), Ftelia (pour les surfeurs), Kalafatis (pour les familles), Kalo Livadi, Ornos (pour les touristes "ordinaires"), Panormos, Paradise (pour les campeurs et les amateurs de musique tonitruante et de drague effrénée), Paranga (pour les campeurs et les amateurs de musique tonitruante et de drague effrénée), Platis Gialos (pour les familles), Psarou (pour les plus aisés) et Super Paradise (pour les gays). Si vous souhaitez plus de solitude, il faudra choisir Agia Anna, Agios Sostis, Lia ou une autre baie du nord de l'île.

Depuis les parkings (taillés sur le sommet des falaises) surplombant la plage de Super Paradise, on a une belle vue de la baie aux eaux cristallines et turquoises.

 

 

Légende : Retrouvez ici la signification des pictos (pop up).

En rouge : Tous les lieux que j'ai visités.

En bleu : Tous les autres lieux dont vous trouverez des infos sur ce site.