Aidonia

 

(c) www.grecomania.net

 

Commentaire du webmaster : ** : Site pas connu mais assez intéressant avec un beau panorama.

 

Sur la route entre Néméa et Stymphalia, se trouve le village d'Aidonia, dans lequel a été retrouvé un cimetière de l'époque mycénienne. On y trouve quelque 17 tombes, rectangulaires, précédées d'un "dromos". Certaines d'entre elles communiquent les unes avec les autres. Le site est situé sur la colline qui surplombe le village et n'est pas très étendu. Il n'est pas mentionné dans les guides et on ne trouve pas beaucoup d'explications.

Le cimetière mycénien d'Aidonia a été découvert et pillé par des archéologues dans les années 1970 et 1980 et les offrandes funéraires se sont retrouvées dans les réseaux du commerce international illégal d'antiquités. En 1993, la Grèce a remporté une victoire significative dans la lutte contre l'antiquité en rapatriant le trésor d'Aidonia, un ensemble archéologique unique, qui est maintenant exposé avec les découvertes des fouilles du cimetière au musée archéologique de Nemea.

Le trésor d'Aidonia remonte à 1500 avant JC. et se compose de deux anneaux-sceaux en or, avec une représentation de char d'une et deux femmes tenant des fleurs l'autre, trois autres anneaux, deux or et un d'ambre, trois pierres de sceau d'améthyste, d'améthyste et d'agate, des bijoux en or et des perles d'or comme puits et un grand nombre d'autres perles de pierres semi-précieuses, ambre, faïence et masse de verre.