Vatopédi (Mont Athos)

 

Le monastère idiorythmique de Vatopedi est situé à 5 mn du rivage et environ 1h30 de Karyès. Dédié à l'Annonciation de la Vierge, il fut fondé par des moines d'Andrinople (élèves d’Agios Athanasius de Lavra), Athanassios, Nikolaos et Antonios lors de la seconde moitié du Xe siècle et se présente comme une vraie cité entourée de murailles crénelées, et occupe un très beau site surplombant une baie admirable. À l'intérieur de la cour spacieuse se trouve l'église centrale, le réfectoire en forme de croix et plusieurs chapelles. Son apogée remonte au XIXe siècle. Un projet d’agrandissement du monastère est prévu. L'église rouge sang, du début du XIe s., est une basilique à coupoles en croix grecque à absides latérales flanquée de deux autres églises, le vestibule extérieur (exonarthex) étant commun aux trois sanctuaires. On remarquera tout d'abord les portes de bronze, du XVe s., elles furent repeintes en 1739 et 1819. Le katholikon, bâti initialement au Xe siècle, conserve des fresques intéressantes peintes vers 1312 par Manuel Panselinos de Thessalonique, des mosaïques murales des XIe, XIIe et XIVe siècles, un pavement de marbre, de belles icônes et des fragments de l'iconostase originelle. Parmi les autres édifices de la cour, on remarque le clocher, le plus ancien du Mont Athos (1427), les chapelles Agii Anargyri (XIVe siècle) et Timia Zoni (Sainte-Ceinture de la Vierge) (1794), la phiale, l'autel qui abrite une petite exposition et la sacristie. Les objets précieux qui y sont conservés sont une ceinture de la Vierge et des icônes miraculeuses. Une petite exposition temporaire est installée dans la bibliothèque (Octateuque du XIIIe siècle, Géographie de Strabon et Ptolémée du XIIesiècle, Hymne Acathiste du XVIIe, etc.). La fête a lieu le jour de l'Annonciation, le 25 mars. C'est de Vatopedi que relèvent également les skites d’Agios Dimitrios (à une demi-heure de marche vers la montagne) et d’Agios Andreas ou du Séraï, à Karyès, avec son imposante église et le séminaire de l'Athos dans une de ses ailes.