<

Pantocrator (Mont Athos)

 

Le monastère idiorythmique Pantocrator, dont la fête a lieu le jour de la Transfiguration (6 août), est situé au bord de la mer du côté nord-est de la péninsule, à 2h au sud de Vatopaidi. Dédié à la Transfiguration du Christ, ce monastère fut fondé au XIIIe ou XIVe siècle par Ioannis (Jean) et Alexios (Alexis) Stratégopoulos, deux dignitaires byzantins dont le second étant commandant en chef des armées de Michel VIII Paléologue lorsqu'il reprit Constantinople aux Croisés en 1261. Il reçut de nombreux dons, notamment de Jean V Paléologue (XIVe s.) et de Catherine II de Russie. Deux incendies dévastateurs eurent lieu en 1773 et en 1948. Son katholikon se différencie des autres par une plus grande distance entre les choeurs (absides latérales) et l'autel et par les tours qui soutiennent les coupoles de la prothèse et du diakonikon. Ses fresques du XIVe siècle ont été recouvertes en 1854 par une nouvelle décoration. On distingue cependant la Dormition de la Vierge, la Déisis, et divers saints. Le réfectoire est intégré au côté ouest. Le monastère possède 15 chapelles dont la plus importante est celle consacrée à la Dormition de la Vierge. On notera parmi les objets conservés une grande collection d'icônes portatives dont celle de la Vierge dite Gerontissa, dans le katholikon, et deux des manuscrits illustrés de la bibliothèque, le psautier du IXe siècle et l'évangile dit du Kalyvite (XIIe-XIIIe siècles) parmi les 350 manuscrits et plus de 3.500 livres de la bibliothèque. Le monastère a sous sa dépendance les kelia de Ravdouhou (probablement du Xe siècle) et de la Dormition (Kimissis Theotokou, dite "Axion esti"), ainsi que la skite cénobitique Profitis Ilias.