Karyès - Protato (Mont Athos)

 

Karyès, situé à une altitude de 700 m au centre de la péninsule, est le siège de la Sainte Communauté et la capitale du Mont Athos, petite bourgade groupée autour du monastère. La Communauté y dispose d'un bâtiment destiné aux assemblées, de l'église du Protato et de quelques autres édifices. La tour du premier de ceux-ci abrite la sacristie et les archives du Protato (non accessible aux visiteurs), où se trouve notamment le plus ancien acte fondateur, édicté par l'empereur Jean Tzimiskès, celui qu'on appelle Tragos (971-972). Une petite exposition d'objets précieux est installée au deuxième étage de ce bâtiment à l'intention des visiteurs de marque. L'église du Protato (Dormition de la Vierge, 15 août) fut édifiée dans la première moitié du Xe siècle (plan basilical). Elle aurait déjà reçu vers 965 des espaces latéraux à usage spécial (peut-être des choeurs), dessinant une croix inscrite. Une rénovation sous le règne d'Andronic II Paléologue (1282-1328) lui donna sa forme actuelle de basilique à 3 nefs à plan en croix inscrite. L'intérêt se portera particulièrement sur l'iconostase originelle de marbre (Xe siècle), les fresques murales (début du XIVe), les icônes de l'iconostase post-byzantine (1542) et l'icône miraculeuse de la Vierge dite "Axion esti", protectrice du mont Athos. Les autres bâtiments de Karyès appartiennent aux monastères; ils leur servent de légations ou abritent des bureaux, des commerces, des ateliers, etc.