Agios Pavlos (Mont Athos)

 

Le monastère cénobitique d’Agios Pavlos (Saint Paul, fête le jour de la Présentation au Temple, le 2 février) est situé à 30 mn de marche de son port, au pied occidental du mont Athos. Accroché à la montagne, il apparaît dans un site admirable. L'ermitage initial fut probablement construit au Xe siècle par le bienheureux Paul Xiropotaminos, dont le monastère prit le nom. Détruit à de nombreuses reprises (raisons diverses), ses bâtiments datent de diverses époques. Au XVe s., le prince serbe Georges Bankovic fit agrandir l'ensemble et bâtir un nouveau catholicon dédié à saint Georges. L’ancien katholicon a été construit peu avant la moitié du Xe siècle. Le nouveau katholikon (1839-1844) est bâti en marbre et consacré à la Présentation du Christ au temple. La chapelle d’Agios Georgios (côté nord) possède des fresques de l’école crétoise (1555). On y dénombre une dizaine d'autres chapelles et une bibliothèque abritant 494 manuscrits et environ 12.500 livres. Un fragment de fresque provenant de l'ancienne église (tête de saint Athanase) et réalisé par des peintres de l'Ecole macédonienne est conservé dans la bibliothèque. Parmi les objets précieux conservés, une place importante revient aux "cadeaux des rois mages" et aux miniatures sur parchemin qui ornent un diptyque et une croix. Le monastère a sous sa dépendance deux skites idiorrythmiques, la Nea Skiti ou skite tou Pirgou (fête à la Nativité de la Vierge le 8 septembre) et celui d’Agios Dimitrios, dit aussi Lakkou ou lakkoskiti, sur le côté nord-est de la péninsule.