Kilkis

 

L’église d’Agios Georgios est située dans la ville sur colline du même nom. Elle est un exemple intéressant de l'architecture du XIXe siècle et possède un plafond peint. La grotte d'Agios Georgios s'étend sur deux étages et compte 300m de couloirs bordés d'immenses stalactites et stalagmites dont certaines évoquent plus ou moins des formes humaines (on n'a pas manqué de les baptiser Prophète, Moïse, etc.) ou animales (chouette, rhinocéros, hippopotame). On y a trouvé des os d'animaux (cerfs) et une dent d'ours, des traces de feu, mais aucun ossement humain. Notons également la présence d’un musée archéologique.

Dans la région : beaucoup de sites archéologiques des époques paléochrétiennes et byzantines non encore fouillés.

En venant de Thessalonique, on verra avant d'arriver à Kilkis, sur la gauche, un panneau indiquant l'emplacement du site de la bataille de Kilkis (21 juin 1913), décisive pour la libération de la région. On y a édifié un mémorial et un petit Musée de la Guerre.