ZAKYNTHOS (Iles Ioniennes)

Type : Préfecture

Superficie : 406 km²

Littoral : 123km

Point culminant : mont Vrachionas (758m)

Produits locaux : nougat, fromage conservé dans l'huile, vin et eaux de toilette traditionnelles

Villes, sites, îles : Agia Marina, Agios Ioannis, Agios Léon, Agios Nikolaos, Agios Nikolaos (îlot), Agios Sostis, Alikanà, Amboula, Anafonitria, Ano Volimes, Argassi, Aspro Vrahos, Bohali, Fayia, Fokas, Galazia Spilia, Gerakas, Kalamaki, Kallipado, Kalytero, Kambi, Katastari, Kato Volimes, Kendinaria, Keri, Kiliomeno, Kipseli, Korakonissi, Krimna, Krimnos, Lagana, Lagopodo, Mahairado, Marathia, Marathonissi, Maries, Megalos Myzithras, Melinado, Mikros Myzithras, Mouzaki, Myzithras (Megalos et Mikros), Navagio, Orthonies, Pantocrator, Pelouzo, Planos, Plemonari, Porto Roma, Psophidas, Schizas, Skinaraki, Skinari(a), Skopos, Strani, Strofadès, Tsilivi, Vassilika, Vassilikos, Vodi, Volimès, Vrachionas, Xyngia, Yerakari, Zakynthos

 

3e des îles Ioniennes par sa taille, son nom proviendrait selon la légende du premier qui l'a colonisé, l'Arcadien Zakynthos. Elle possède une beauté douce et pittoresque où chaque ville et village a su gardé ses caractéristiques et son authenticité mais le séisme de 1953 a hélas endommagé ou détruit bon nombre d'anciens bâtiments. Sa mer limpide sculpte les rochers de son rivage. Elle est aussi connue pour ses falaises de craie blanche qui plongent à pic dans les eaux turquoises. Au sud de l'île, seuls les sports nautiques non motorisés sont tolérés, une mesure visant à protégé les tortues Caretta. Ces animaux sont menacés d'extinctions et lors de la période de couvaison, certaines parties de la plage sont interdites d'accès. Elle est moins courue que Kerkyra (Corfou) et plus économique. Ses principales agglomérations sont Vassilika, Volimès, Mouzaki, Mahairado, Pantocrator, Yerakari et Agios Nikolaos. On y trouve des vestiges d'églises et de monastères. Sous les Vénitiens, on dénombrait environ six cents églises dont une bonne moitié subsistait encore avant les séismes de 1953. Le campanile de Santa Mavra et Saint-Timothée à Mahairado est l'un des rares de Zante à être resté debout. Notons aussi sa célèbre épave d'un navire de contrebandiers. Zakynthos a vu son rattachement à la Grèce libre en 1863.

Point de vue gastronomie, on trouve du poisson et des spécialité grecques dans les tavernes et l'on peut goûter le mantolato, la spécialité locale ressemblant au nougat (gâteau aux amandes grillées). Comme vin local notons le Verdea. L’île produit également une eau de cologne à base de jasmin.

Terminons en mentionnant les fêtes d’Agios Dionysos, saint patron de l'île, les 24 août et 17 décembre. Ces fêtes sont aussi l’occasion de processions. Au mois d’août, la fête dure 2 jours avec des feux d'artifice.

Notons également la fête en l'honneur d'Agia Marina ayant lieu le 17 juillet à Fayia et la grande fête de l'Aï Lipios ayant lieu le 1er dimanche après Pâques à Kalytero.

 

Enfin, pour Zakynthos, notons sa célèbre épave d'un navire de contrebandiers.

 

(c) www.grecomania.net

 

Histoire

On pense que les premiers habitants étaient les Achéens venu du Péloponnèse vers le XVIe siècle av. J.-C. L’île dépendait au départ d'Athènes puis de Sparte pour être finalement dominée par les Macédoniens. Les Romains arrivèrent au IIe siècle av. J.-C. et lui rendirent son autonomie. Vient ensuite une longue période d'occupation byzantine, de nombreuses offensives et des pillages de l'île. En 1485, les Vénitiens arrivent pour 3 siècles. La révolte vers 1630 se transforme en bain de sang. En 1797, les démocrates français chassèrent les Vénitiens. C'est à cette époque que le peuple, célébrant sa libération du régime vénitien et de leurs amis, brûla sur la place Saint Marc (Agiou Markou) de Zante le fameux "livre d'or". En 1798 l’île subit une brève domination russo-turque avant le rattachement à la Cité Ionienne fondée en 1800, créant le premier état grec indépendant. En 1807 elle passe sous autorité française puis en 1809 sous les anglais qui la désignèrent capitale de la Cité Ionienne. Durant l'occupation anglaise, elle fournit, en dépit des réticences anglaises, une aide considérable à la Grèce qui vivait alors la révolution de 1821. L’île est finalement rattachée à la Grèce en 1864.

 

Parmi les îlots voisins notons Marathonissi, Agios Sostis et Pelouzo, toutes trois localisées dans la baie de Lagana, Agios Ioannis située près de la côte occidentale de l'île (hauteur de Mariès), Plemonari au large de la côte occidentale près d'Anafonitria, Agios Nikolaos au large de la côte nord-est de Zakynthos, Megalos et Mikros Myzithras au Sud de Keri, Kendinaria à l'Est de Keri, Korakonissi au Sud-Est d'Agios Nikolaos et Vodi à l'Ouest de Tsilivi.

Enfin, au sud-est de Zakynthos notons une fosse sous-marine de +/- 4.500m, la plus profonde de méditerranée.

 


Afficher
Zakynthos sur une carte plus grande

 

Légende : Retrouvez ici la signification des pictos (pop up).

En rouge : Tous les lieux que j'ai visités.

En bleu : Tous les autres lieux dont vous trouverez des infos sur ce site.