Oeniadae

 

Au pied de l'acropole se trouve l'ancien port d'Oeniadae, reconstruit par Philippe V à la fin du IIIe s. av. J.-C.

Sa situation en bordure de l'Etolie valut à la ville d'être fréquemment convoitée par ses turbulents voisins: en 455 av. J.-C. par les Messéniens de Naupacte, en 453 par Périclès dont l'attaque échoua. En 424, le général Démosthénès la fit entrer dans l'alliance athénienne. En 219, Philippe V de Macédoine fit construire une enceinte de 7 km de circonférence, se développant jusqu'au sommet de la colline. Sur un des secteurs les mieux conservés s'ouvre une grande porte à voussoirs du IV s. av. J.-C., dont la technique de construction fut peut-être influencée par l'Italie (voûte à clé).

Au port subsistent une partie du quai et les vestiges des cales dans lesquelles étaient tirés les navires. L'Ecole américaine a aussi dégagé des maisons et, sur l'acropole (accès à pied uniquement, 10 mn de marche), un théâtre qui sert à d'épisodiques représentations.