EGINA (Egine) (Attique)

Type : Ile du golfe saronique

Superficie : 85 km²

Littoral : 57 km

Distance du Pirée : 16 m.m.

Plus haut sommet : 523m

Production : cruches, pistaches

Villes : Agia Marina, Agioi Assomatoi, Agios Nectarios, Aigina, Aphaia, Egine, Kolona, Messagro, Orous, Paliachora, Perdika, Profitis Ilias, Souvala, Tzikides

Îles et îlots voisins : Angistri, Doroussa, Ipsili (NO d'Egine), Kira, Métopi (au NO d'Angistri), Moni, Nisi (à 250 m au NE d'Egine), Petrokaravo (au Sud d'Egine), Platia (NO d'Egine), Spalathronissi, Stachtonissi (NO d'Egine)

Iles Diapori (NO d'Egine) : Agios Ioannis, Agios Thomas, Ledon, Molathi, Prassou et Tragonissi

Iles Laoussès (Nord d'Egine) : Kordeliari, Makronissos, Panagitsa et Eléoussa

 

Rubriques : Histoire, Hôtels, Restaurants

 

Egine fait partie du nomos du Pirée (Attique) et son chef-lieu est Egina. Seconde île du Golfe Saronique de par sa supreficie, son nom provient de la nymphe Aigina, fille du dieu-fleuve Asôpos. C'est sur cette île que fut frappée la première monnaie grecque.

Célèbre pour ses cruches, Egine est innondée de forêts de pistachiers et de pinèdes où se blottissent de beaux villages noyés de verdure, abrite encore le temple d'Athéna Aphaia, l'un des plus renommés de l'antiquité. Vous pourrez vous baigner à Agia Marina ou escalader le mont Profitis Ilias. Le monastère d'Agia Ekaterini est situé à l'emplacement d'un temple antique dédié à Aphrodite.

Un assez bon service de bus dessert l'île.

 

Histoire

Habitée depuis le néolithique (3.000 ans av. J.-C.), c'est au deuxième millénaire, après le passage des minoens, que l'île développe son commerce et devient une puissance navale. Son apogée sera au VIème siècle av. J.-C. Envahie par Athènes au Vème siècle avant J.-C., la suite de son histoire sera liée à celle de la Grèce.

 


Afficher
Egine sur une carte plus grande

 

En rouge : Tous les lieux que j'ai visités.

En bleu : Tous les autres lieux dont vous trouverez des infos sur ce site.