Quelques quartiers d'Athènes

 

- Le Parc National reste un des sites les plus beaux et les plus accueillants de la ville. Sur la rue Irodou Attikou longeant le parc, se trouve le Palais Présidentiel, résidence officielle du Premier Ministre, et le quartier dont le prix au mètre carré compte parmi les plus élevés de la ville.

- Monastiraki est un quartier délimité par les rues Ermou, Ifaistou et Adrianou. Monastiraki est une promenade toujours associée aux matins du dimanche et au marché aux puces se tenant à ce moment-là dans les ruelles entre l'ancienne agora et la place Asomaton.

- Le quartier de Psirri est classé monument historique depuis environs 20 ans. On y trouve les théâtres d'Apothiki situé dans un ancien dépôt de bois, et d'Embros situé dans une ancienne imprimerie.

- Le littoral d'Athènes est baigné d'une eau propre où l'on peut nager (drapeaux bleus).

- Glyfada (-) est le quartier de la riviera athénienne pour les amateurs de discothèques.

- La place Mavili est située à côté de l'ambassade americaine et ses bars variés sont toujours pleins. Un peu plus bas, derrière les Colonnes d'Olympiou Dios, on trouve également une gamme d'établissements très divers dont le fameux Romeo, le club le plus chaud à la musique grecque Live.

- Metaxourgio (-) est un quartier traditionnel dessiné par l'architecte Chr. Hansen. Sur la place Metaxourgio se trouve une fontaine du XIXe siècle.

- Entre les rues Aginoros et Troon se trouve un quartier aux maisons en pierre datant de l'entre deux guerre et donnant l’illusion d’un village de montagne en pleine ville.

- Au centre de la place de Kolonaki subsiste une colonne antique ayant donné son nom au quartier.

- Le quartier de Kipriadi a été construit autour de la place Papadiamantis (1920) comme une cité-jardin.

- Place Dexamenis se trouvent un café traditionnel, un cinéma en plein air et un vieil aqueduc.

- Place du 25 mars, nous pouvons voir des vestiges du mur d'enceinte de la cité de l'époque classique.

- Vouliagmeni, banlieue très verte, avec un beau lac homonyme et de belles plages.

- La place Kefalari est bordée d’hôtels néoclassiques. Dans le quartier nous pouvons voir la villa Trikoupi (angle rues Othonos & Tataiou), la résidence P. Mela (50 rue Tataiou), la villa Atlantis (10 rue Pesmazoglou & Benaki), la villa Venizelou (40 rue Emmanuel-Benaki), la villa "Mon Plaisir" (3 rue Dionisou), la villa "Moderne Rose" (6a rue Dionisou) et l’hôtel Apergis (Eurobank, rues Diligianni & P. Maximou).

- A Psiri nous trouvons l’Elichrysson (6 place Ag. Anargiron), un bâtiment néoclassique de 1830 où l’on peut goûter de petits plats très copieux.