L'académie de Platon

 

L'académie était une banlieue d'Athènes, baptisée du nom du héros Academos ou Ecademos. Le site a été occupé sans interruption de la période préhistorique (néolithique) jusqu'au VIe siècle après J.-C. Au VIe siècle av. J.-C., un des trois célèbres gymnases d'Athènes y a été fondé. En 86 av. J.-C., Hippias, fils de Peisistratos, a construit un mur d’enceinte tandis que Cimon a planté des arbres détruits par Sulla. En 387 av. J.-C., Platon a fondé son école philosophique devenue très célèbre. Elle est restée en service jusqu'en l’an 526 et sa fermeture par l'empereur Justinien. Les monuments les plus importants du site sont :

 

La Chambre Sacrée : Bâtiment de la période géométrique comportant sept salles rectangulaires de part et d’autre d'un couloir. La structure présente une forte similitude avec la maison sacrée d'Eleusis. Des objets sacrificatoires ont été trouvés à l'intérieur prouvent une pratique religieuse intensive.

 

Le Gymnase (Ier siècle av. J.-C. - Ie siècle après J.-C.) est un grand bâtiment rectangulaire avec une cour péristyle et des salles du côté nord. Une plus petite salle intérieure était utilisée comme palestre.

 

Le Bâtiment Péristyle (IVe s. av. J.-C.) est un grand bâtiment carré avec une cour péristyle identifié comme Palestre ou comme annexe du gymnase.

 

La Maison pré helladique à abside possède un vestibule, un hall central et une petite salle auxiliaire. Elle a été interprétée comme résidence préhistorique du héros Academos.